Consommation de l’électricité – Des mesures d’efficacité énergétique présentées aux entreprises

La Confédération générale des entreprises de Côte d’Ivoire (CGECI) renforce les capacités de ses membres sur des importants chantiers de développement tels que l’énergie, le développement durable, la responsabilité sociétale des entreprises, etc. Elle a organisé, fin février dernier, à la maison de l’entreprise à Abidjan, au Plateau, à travers la Commission énergie et qualité hygiène sécurité environnement (E-QHSE), une rencontre d’échange avec des experts en efficacité énergétique. « Dans un contexte économique agité où le coût du KWh connait des fluctuations lorsqu’on se réfère aux récents ajustements des tarifs d’électricité pour les moyennes et hautes tensions, il apparaît utile de sensibiliser les entreprises sur les outils de consommation rationnelle de l’énergie et sur les mesures d’accompagnement identifiées au niveau national », a situé le président de la commission, Claude Koutoua. Il a salué l’implication de l’Agence française de développement (AFD) dans l’accompagnement des entreprises dans la voie de la transition énergétique, à travers le projet SUNREF dédié au financement des projets d’efficacité énergétique et d’énergies renouvelables.

Une présentation d’Afrixegie, faite par Seye Gouré, expert en chef en efficacité énergétique, a permis aux participants de prendre connaissance d’une méthode d’analyse des factures d’électricité. « La puissance souscrite donne lieu à une prime fixe proportionnelle. Mais une puissance souscrite trop faible peut entrainer des pénalités de dépassement. Il faut donc trouver par simulation la puissance optimale, c’est-à-dire celle qui donne le montant annuel le plus faible », a déclaré l’expert. Il a donné des indications pour vérifier que les coûts unitaires appliqués sont normalisés en fonction de la durée effective des relevés et que le montant porté sur la facture correspond à la consommation.

Les projets d’énergies renouvelables éligibles au SUNREF

Le projet Sustainable use of natural resources and energy finance (SUNREF) à travers lequel l’AFD met à disposition des entreprises une ligne de financement vert destiné aux entreprises a été également présenté. Il accompagne la transition énergétique et environnementale des pays en développement en aidant les acteurs privés à concrétiser leurs projets et en encourageant les institutions financières locales à financer ces projets. Les projets éligibles sur des équipements photovoltaïques, des chauffe-eau solaires, des installations éoliennes et hydroélectriques, des systèmes de combustion de la biomasse pour production de chaleur et/ou électricité, etc. Il y a également le remplacement ou modernisation d’équipements à forte intensité énergétique, la cogénération de chaleur et d’électricité ou trigénération sur site ; le remplacement des chaudières, l’installation d’une unité de récupération de chaleur, isolation thermique des bâtiments ; la mise à niveau des systèmes existants de ventilation / climatisation, des systèmes de gestion de l’énergie ou des systèmes de gestion des bâtiments ; et le remplacement des anciens refroidisseurs et des compresseurs.

Emmanuel Akani
Minutes Eco

No Comments Yet

Comments are closed

CONTACT

Boulevard de Vridi
(+225) 21 75 16 10 / (+225) 21 75 07 87
(+225) 21 75 16 06 
info@cotedivoire-economie.com

SUIVEZ NOUS MAINTENANT
  

Abonnez-vous à notre bulletin

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter pour recevoir par mail les dernières actualités

S’abonner