Vols directs Abidjan New-York : Ethiopian Airlines à la manœuvre

Une âpre concurrence se prépare avec le démarrage, à compter du 10 mai prochain, des vols directs entre Abidjan et New-York. Plusieurs compagnies avaient été annoncées par desservir ce tronçon, finalement dévolu à la compagnie nationale éthiopienne.

La compagnie éthiopienne, forte d’un vécu de soixante-dix ans, dispose de l’arsenal et de l’expertise nécessaire pour remplir cette mission. Certes, le trajet Abidjan New-York n’est pas un fait nouveau dans la mesure où la plupart des grandes compagnies (Air France, Brussels Airlines, Fly Emirates, etc.) desservent déjà cette destination via leur capitale. L’innovation est qu’on aura maintenant des vols sans escale. Un avantage très concurrentiel pour Ethiopian Airlines qui effectuera maintenant trois vols par semaine depuis Addis-Abeba, sa base, pour Abidjan, puis décollera de la capitale économique ivoirienne pour rallier directement New-York.

Les avions partiront d’Abidjan à la mi-journée et atterriront à Big Apple autour de 19 heures, soit une bonne affaire pour les opérateurs économiques qui cherchent à gagner du temps. «Nous espérons que d’ici à la fin de l’année nous passerons à un vol quotidien. Nous attendons de voir les résultats des premiers mois. Ethiopian Airlines m’a indiqué déjà que de New-York à Abidjan ils avaient plus de 80 réservations», précisait le ministre Amadou Koné, lors de son passage à «L’invité de la rédaction» du groupe Fraternité Matin, le 16 février dernier. Mais cette ouverture dans le ciel ivoirien aiguise déjà l’appétit d’autres grosses compagnies internationales. Et l’enjeu est d’agir sur les tarifs pour mettre en avant l’avantage cout-bénéfice.

Air France, le plus gros porteur sur le tarmac ivoirien, affûte déjà ses armes pour ne pas perdre ses parts de marché dans la mesure où jusque-là la plupart des passagers au départ d’Abidjan transitent par Paris pour atteindre les États-Unis. Tout cela suscite également une bataille autour des tarifs.

Le billet d’avion Abidjan-New-York via Paris-Charles-de-Gaulle, qui se négociait à partir de 792.800 FCFA au mois de février, sera à partir de 675.100 FCFA en mars, et ce jusqu’à fin juin, pendant que les billets d’Ethiopian Airlines d’Abidjan à New-York se négocieront à 535.000 FCFA pour le vol au départ d’Abidjan le 12 mai 2018, avec un retour une semaine après. Une concurrence qui, on l’espère, permettra de tirer le prix des billets d’avion vers le bas, au profit des voyageurs.

Jean-Jacques AMOND

No Comments Yet

Comments are closed

CONTACT

Boulevard de Vridi
(+225) 21 75 16 10 / (+225) 21 75 07 87
(+225) 21 75 16 06 
info@cotedivoire-economie.com

SUIVEZ NOUS MAINTENANT
  

Abonnez-vous à notre bulletin

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter pour recevoir par mail les dernières actualités

S’abonner