Siriki Sangaré : « Les problèmes de logement devraient être examinés sous la perspective plus large… »

Face à l’urbanisation rapide de l’Afrique et l’augmentation de la croissance de la population, le déficit de logement se pose avec acuité (un déficit structurel de 60000 logements par an) et de 600000 logements en termes de déficit conjoncturel.

La deuxième édition Forum international du logement social économique et standing (Filoses), aura lieu les 25 26 et 27 juin 2018 à la Caistab, à Abidjan-au plateau. C’est ce qu’a annoncé le président de la Chambre Nationale des Promoteurs et Constructeurs Agréés de Côte d’Ivoire (Cnpc-Ci), Siriki Sangaré, le lundi 9 avril, au cours d’une conférence de presse, à Abidjan Cocody.

Siriki Sangaré, par ailleurs Président du Comité Scientifique et Comité d’Organisation dudit Forum a d’abord félicité toutes les parties prenantes qui ont contribué à la réussite de la première édition qui s’est tenue en 2016. Représentant le commissaire général du forum (Amos Benaho), Sérikpa Gnaga a également réaffirmé le succès total de la première organisation du Filoses. Tout en partageant le même avis que le président du Cnpc-Ci. Qui souligne que les problèmes des logements en Côte d’Ivoire sont minés par le foncier, le financement, la fiscalité.

Face à l’urbanisation rapide de l’Afrique et l’augmentation de la croissance de la population, le déficit de logement se pose avec acuité (un déficit structurel de 60000 logements par an). Donc : « les problèmes de logement devraient donc être examinés sous la perspective plus large de l’urbanisation », a soutenu Siriki Sangaré. C’est pourquoi il préconise pour le Filoes 2018 quatre principales problématiques. A savoir le manque d’accès au financement pour les familles modestes et à revenu intermédiaire, le Système foncier non -sécurisé et faible gouvernance foncière, l’augmentation du coût de la construction qui rend difficile la construction des logements à des prix abordables pour la majorité des ménages et l’incapacité à fournir l’infrastructure ponctué par le manque de capacités humaines et institutionnelles à travers la chaîne de valeur de la fourniture de logement.

Pour cet évènement, quatre pays sont invités : La Turquie, l’Egypte, l’Espagne, le Burkina Faso. Le président directeur général de l’entreprise d’origine égyptienne, Alia groupe, Mohamed Abdulrahmanne, était présent à cette cérémonie. Il réitéré son ambition de travailler avec la chambre des promoteurs ivoiriens. Une manière pour lui de renforcer les lies déjà existant entre l’Egypte et la Côte d’Ivoire.

Frat-Mat info

Kamagaté Issouf

No Comments Yet

Comments are closed

CONTACT

Boulevard de Vridi
(+225) 21 75 16 10 / (+225) 21 75 07 87
(+225) 21 75 16 06 
info@cotedivoire-economie.com

SUIVEZ NOUS MAINTENANT
  

Abonnez-vous à notre bulletin

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter pour recevoir par mail les dernières actualités

S’abonner