Le concept ‘’Orange corners’’ à Abidjan

Les jeunes promoteurs ivoiriens ont une nouvelle plateforme entrepreneuriale pour renforcer leurs compétences et faire des affaires.
Le concept des ‘’Orange corners’’ a été officiellement lancé, le 12 avril à Abidjan, par SEM Robert Van Den Dool, l’ambassadeur du Royaume des Pays-Bas en Côte d’Ivoire.

Après l’Afrique du sud et le Mozambique, la Côte d’Ivoire est le troisième pays africain à accueillir ce programme financé par le gouvernement néerlandais et le secteur privé néerlandais. « Son objectif est d’être un incubateur pour les jeunes entrepreneurs ou mieux, d’être une structure d’accompagnement de projet de création d’entreprise », a indiqué le diplomate néerlandais. Qui a ajouté que « la startup qui adhère à l’initiative bénéficiera de plusieurs avantages sous forme de formation, de coaching et de réseautage avec des partenaires ». Pour y arriver, l’ambassade va utiliser des espaces dans des centres d’incubation existants à Abidjan pour encadrer les jeunes entrepreneurs en partenariat avec des grosses entreprises de la place.

En Afrique du Sud, la plateforme fonctionne avec quinze jeunes entrepreneurs par incubateur, contre trente par incubateur au Mozambique. « En Côte d’Ivoire, l’ambassade compte démarrer avec quinze jeunes dans un centre d’incubateur. Et cet effectif ira grandissant, à fil du temps », a annoncé Raïssa Marteaux, la chef de mission adjointe et chargée de section économie de l’ambassade du Royaume des Pays-Bas à Abidjan. Elle appelle alors les jeunes promoteurs ivoiriens à s’inscrire pour jouir des retombées de cette plateforme. « Un jury composé d’hommes d’affaires devra statuer pour choisir les premiers bénéficiaires », a-t-elle expliqué.

‘’Orange corners’’ vise, en effet, de renforcer la coopération nord-sud. Il est question d’évaluer l’écosystème des startups ivoiriennes et voir comment l’ambassade du Royaume des Pays-Bas peut y apporter de la valeur ajoutée. L’un des enjeux est que les entreprises (notamment néerlandaises) qui apportent des financements à initiative ‘’Orange corners’’, pourront créer des partenariats fructueux avec les jeunes entrepreneurs et faire d’eux des fournisseurs dans l’avenir. « Des hommes d’affaires issus du Royaume des Pays-Bas pourront aussi intervenir en cas de nécessité pour animer des ‘’master class’’ et apporter leurs expertises en matière de branding, de marketing, etc. », a précisé Raïssa Marteaux. Après la Côte d’Ivoire, cette initiative s’installera en Angola, Nigéria et Kenya.

J-J AMOND

No Comments Yet

Comments are closed

CONTACT

Boulevard de Vridi
(+225) 21 75 16 10 / (+225) 21 75 07 87
(+225) 21 75 16 06 
info@cotedivoire-economie.com

SUIVEZ NOUS MAINTENANT
  

Abonnez-vous à notre bulletin

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter pour recevoir par mail les dernières actualités

S’abonner