Industrie bancaire en CI: 9 500 milliards FCFA de ressources supérieures collectées en 2017

Guy Koizan, président de l’APBEF-CI par ailleurs, Directeur général de Versus bank a présidé ce jour, la rentrée de l’institution qu’il préside depuis exactement un an jour pour. L’industrie bancaire ivoirienne a-t-il dit enregistre une croissance annuelle de 20% en glissement annuel.

Bien vrai que le taux de bancarisation en Côte d’Ivoire reste faible, se situant autour de 16%, il n’en demeure pas moins que le secteur bancaire se porte bien, à en croire le président de l’APBEF-CI. « Au 31 décembre 2017, le secteur bancaire a collecté des ressources supérieures à 9500 milliards FCFA, pour plus de 9000 milliards d’emplois FCFA, soit une croissance de plus de 20% en glissement annuel, … le Produit Net Bancaire (PNB) du secteur a connu une progression moyenne trimestrielle de 150 milliards FCFA et s’est affiché à 448,21 milliards FCFA au 30 Septembre 2017, … le résultat net du secteur a connu une progression moyenne trimestrielle de 40 milliards FCFA et s’est affiché à 121,94 milliards au 30 Septembre 2017 ». Pour lui ces performances enregistrées sont à mettre au compte des agents des différents établissements financiers que compose l’APBEF-CI. Il a rappelé que sur une promesse d’environ 4 000 milliards FCFA de financement à destination des PME dans le cadre de ‘’la Finance s’engage’’, le secteur bancaire affichait un taux de réalisation de plus de 70% soit le 1/3 des besoins estimés desdites PME. Pour lui donc, l’objectif à terme est de couvrir la totalité de ces besoins.

Outre le financement des PME, le secteur bancaire répond aux sollicitations de l’Etat ivoirien dans le cadre de la mobilisation de ressources sur le marché local. Ainsi, a révélé le Directeur Général du Trésor et de la Comptabilité publique, Assahore Konan Jacques, c’est 1000 milliards FCFA que le gouvernement mobilise sur le marché local, ce grâce au concours des Banques et Etablissements financiers. Loin de tomber dans l’auto-satifecit, le présent de l’APBEF-CI a réaffirmé l’engagement du secteur bancaire ivoirien à poursuivre ses actions en faveur du développement économique de la Côte d’Ivoire. Et partant, au bien-être des populations. « Nous allons donner encore plus de moyens aux PME et aux populations afin de permettre la poursuite du développement économique du pays », a promis le président de l’APBEF-CI.

Au 31 décembre 2016, le nombre de comptes ouverts dans les banques ivoiriennes étaient de 2 905 534. L’effectif du personnel des banques à la même période était de 8126 agents. Le nombre des banques est passé de 25 en 2012 à fin 2017. L’on compte plus de 600 agences et plus de 934 GAB/DAB.
M. Koizan à la fin de son propos, a invité les PME à se rapprocher de plus en plus des banques tout en leur faisant confiance pour le financement de leurs projets.

JC ACKE

No Comments Yet

Comments are closed

CONTACT

Boulevard de Vridi
(+225) 21 75 16 10 / (+225) 21 75 07 87
(+225) 21 75 16 06 
info@cotedivoire-economie.com

SUIVEZ NOUS MAINTENANT
  

Abonnez-vous à notre bulletin

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter pour recevoir par mail les dernières actualités

S’abonner