Secteur des oléagineux : Olam cède ses parts dans la joint-venture Nauvu

Olam International Limited a annoncé la cession de sa participation de 50% dans la société d’investissement Nauvu Investments à Wilmar Resources, filiale de Wilmar International, pour un montant maximum de 148 millions de dollars soit plus de 74 milliards FCFA.

Rappelons qu’en novembre 2007, les deux géants singapouriens de l’huile de palme, Olam et Wilmar, avaient créé une joint-venture à parts égales (Nauvu Investments) dont l’objet était d’investir sur toute la chaîne de valeur (de la plantation jusqu’à la distribution) dans les filières huile de palme, caoutchouc naturel et sucre en Afrique.

Dans ce cadre, Nauvu avait pris une participation à hauteur de 27,06% dans le Groupe Sifca, de 25% dans la filiale de Sifca spécialisée dans la production et la commercialisation d’huile de palme (Palmci), et de 50,45% dans la filiale de Sifca produisant de l’huile raffinée (Sania). Avec ce retrait d’Olam, Nauvu est désormais déténu à 100% par Wilmar, qui détient 27,06 de Sifca.

L’information publiée par le site d’information www.commodafrica.com a été confirmée par les services de Sifca. Olam se retire donc du secteur des oléagineux en Côte d’Ivoire mais compte faire du Gabon le premier exportateur africain d’huile de palme. L’année dernière, il a inauguré à Mouilla la plus grande usine de transformation d’huile de palme en Afrique subsaharienne, d’une capacité de près de 140.000 tonnes par an pour un coût de près de 40 millions de dollars. De son côté Wilmar conforte sa position dans Sifca.

Stéphane d’Avignon

No Comments Yet

Comments are closed

CONTACT

Boulevard de Vridi
(+225) 21 75 16 10 / (+225) 21 75 07 87
(+225) 21 75 16 06 
info@cotedivoire-economie.com

SUIVEZ NOUS MAINTENANT
  

Abonnez-vous à notre bulletin

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter pour recevoir par mail les dernières actualités

S’abonner