4 questions à Denis Adouko, Professionnel et praticien des ressources humaines

Denis Adouko totalise 12 années d’expériences dans la gestion des ressources humaines dont 10 dans le secteur bancaire. Dans ce court entretien, il revient sur quelques principes à adopter en vue de booster sa carrière professionnelle.

Comment appréhendez-vous l’intelligence émotionnelle ?

D’abord, il faut situer cette notion dans son contexte actuel. Elle a été inventée par des psychologues américains en particulier Daniel Goleman, journaliste scientifique et psychologue (Il a écrit pour le New york Times). L’intelligence émotionnelle, c’est l’art de pouvoir utiliser ses émotions, de les maîtriser et les connaître en vue de développer des comportements professionnels utiles et agréables permettant d’être sociable et de vivre en bonne intelligence avec les autres afin qu’ils adhèrent à nos idées et de manager une équipe. C’est un ensemble de comportement que l’on doit avoir afin de cimenter au mieux sa carrière professionnelle.

Comment reconnaître quelqu’un qui dispose d’une intelligence émotionnelle ?

Vous reconnaîtrez quelqu’un qui dispose d’une intelligence émotionnelle par son apathie. Quelqu’un qui a de la mesure. C’est celui-là même qui est modéré. Celui-là même qui sait s’adresser aux autres. C’est quelqu’un qui sait développer des émotions. Savoir écouter les autres, prendre en compte leurs recommandations et être disposé pour eux.

Comment l’intelligence émotionnelle peut-elle booster la carrière d’un individu ?

Il faut de prime à bord savoir que si une personne ne dispose d’une intelligence émotionnelle, elle se comporte difficilement dans la société. Elle n’est donc pas sociable. Un peu plus haut, j’avais indiqué que l’intelligence émotionnelle en entreprise, c’est le vivre ensemble, c’est l’art de pouvoir utiliser ses émotions vis-à-vis des autres collaborateurs. Alors, parvenir à « émettre de bonnes ondes » autour de soi contribuerait à booster sa carrière en entreprise ou partout ailleurs.

Quelles sont selon vous les bonnes stratégies pour une recherche d’emploi ?

Tout d’abord, il faut que la personne en quête d’emploi fasse l’auto diagnostic de son profil. Qu’il connaisse les attentes ou besoins de l’entreprise qu’il veut intégrer. Il faut qu’il fasse de la recherche d’emploi une activité c’est-à-dire consacrer du temps et des moyens tant financiers que physiques. Le requérant doit être patient. De nos jours, les jeunes se laissent gagner par la facilité. Ils refusent (presque) de rechercher de les emplois alors que emploi, il y en a. Avec l’embellie de l’après crise, le marché de l’emploi est ouvert, il suffit de s’armer de courage et d’y croire.

Entretien retranscrit par JC ACKE

No Comments Yet

Comments are closed

CONTACT

Boulevard de Vridi
(+225) 21 75 16 10 / (+225) 21 75 07 87
(+225) 21 75 16 06 
info@cotedivoire-economie.com

SUIVEZ NOUS MAINTENANT
  

Abonnez-vous à notre bulletin

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter pour recevoir par mail les dernières actualités

S’abonner