Soutenance de mémoire : l’impétrant Hervé N’CHO obtient la note de 16/20

Le Centre de recherche et d’action pour la paix a enregistré le lundi 28 mai dernier la soutenance de mémoire de l’impétrant Hervé N’CHO, Membre du Common Action for Sustainable Development-CI En vue de l’obtention du Master Ethique et Gouvernance Option : Ethique Economique et Développement Durable. Le thème du mémoire était « Développement durable et valorisation des déchets d’équipements électroniques dans les ferrailles du District d’Abidjan : Cas des communes de Marcory et Koumassi ».

Etude et démarche argumentative

« Développement durable et valorisation des déchets d’équipements électroniques dans les ferrailles du District d’Abidjan : Cas des communes de Marcory et Koumassi ». La problématique que soulève ce thème est la suivante : La sensibilisation menée par l’ONG PARO CI auprès des artisans a-t-elle permis à ce jour de faire de la valorisation des E-déchets des casses de Marcory et de Koumassi une activité moins génératrice d’inégalités et respectueuse de l’environnement? L’objectif ici, vise à mesurer l’impact des actions de sensibilisation, de formation et d’encadrement de l’ONG PARO CI sur la filière des E-déchets, notamment sur la gestion de l’activité des artisans des ferrailles de Marcory et Koumassi sur les plans socio-économique et environnemental. Quant à l’hypothèse, elle vise à savoir si l’appui de l’ONG PARO CI à la gestion écologique des déchets d’équipements électroniques et électriques réalisé en faveur des artisans des casses de Marcory et Koumassi contribue à produire des externalités positives sur les plans socio-économique et environnemental. La méthode adoptée ici est basée sur une démarche hypothético-déductive avec les techniques de recherche que sont : La recherche documentaire ; l’Observation directe et participative et l’Administration de questionnaire. Les cibles de l’étude n’étaient autres que ; les experts nationaux sur la question des DEEE (CIAPOL); le Ministère de la Salubrité, de l’Environnement et du Développement Durable; l’organe étatique chargé de la salubrité (ANAGED) et les ferrailleurs des communes de Koumassi et de Marcory.

La fin de l’étude a permis de ressortir que les Déchets Equipements Électriques et Électroniques (DEEE) nécessitent un circuit particulier pour leur élimination, même s’ils suivent le circuit ordinaire des autres déchets. Ensuite, que la réorganisation de la filière permettra de contribuer à atteindre certains objectifs du Développement Durable. Le jury à l’unanimité a attribué la note de 16 sur 20 à M. Hervé N’CHO après son brillant exposé.

Précisons que cette étude s’est faite sans que l’impétrant ne rencontre de nombreuses difficultés et non des moindres. Telles que le niveau de langue des enquêtés; la réticence de certains enquêtés à répondre à nos questions et l’inorganisation de certains sites  (casse de Koumassi).

JC ACKE

No Comments Yet

Comments are closed

CONTACT

Boulevard de Vridi
(+225) 21 75 16 10 / (+225) 21 75 07 87
(+225) 21 75 16 06 
info@cotedivoire-economie.com

SUIVEZ NOUS MAINTENANT
  

Abonnez-vous à notre bulletin

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter pour recevoir par mail les dernières actualités

S’abonner