18e Assemblée Générale et Table ronde d’investisseurs de l’ACA à Abidjan les 27 et 28 juin

L’Agence pour l’Assurance du Commerce en Afrique (ACA) tiendra sa 18e Assemblée Générale Ordinaire à Abidjan, co-organisée par le gouvernement de la Côte d’Ivoire. Ce pays est le deuxième pays de l’Afrique de l’Ouest à devenir membre et l’ACA prévoit y ouvrir un bureau plus tard cette année ainsi qu’un bureau régional à Cotonou.

En Côte d’Ivoire, l’ACA a appuyé un prêt de 30 millions d’USD qui permettra à une agence gouvernementale d’importer les matériaux requis pour un projet de construction routière. L’ACA a également assuré un prêt de 15 millions d’USD pour aider le pays à raffiner le pétrole, qui sera consommé au pays et exporté dans des pays avoisinants. Ces projets sont en sus d’un grand nombre de transactions que l’ACA prévoit soutenir dans les mois à venir.

L’ACA est une organisation unique en son genre. Son actionnariat compte des pays africains ainsi que des sociétés internationales et africaines. L’ACA a été créée en 2001 par des pays membres du COMESA grâce à un financement de la Banque Mondiale, dans le but de fournir de l’assurance-investissement/risques politiques aux investisseurs, car les risques politiques étaient perçus comme le plus grand obstacle à l’attraction d’investissements étrangers directs en Afrique. L’ACA a élargi sa gamme de solutions au fil du temps, en y ajoutant de l’assurance-crédit afin d’aider ses gouvernements africains membres à accroître leurs échanges et commercer davantage entre eux.

La Banque Africaine de Développement (BAD), qui est aussi actionnaire de l’ACA, est devenue un partenaire stratégique de l’ACA en fournissant du financement concessionnel aux pays désireux de devenir membres de l’ACA. En 2015, le Groupe de la BAD a approuvé un prêt concessionnel combiné de 30 millions d’USD pour permettre au Bénin, à la Côte d’Ivoire et à l’Éthiopie de souscrire au capital de l’ACA. Le Bénin a ainsi pu accroître son apport en capital, et la Côte d’Ivoire et le Bénin ont pu compléter leur demande d’adhésion à l’ACA.

La Banque participe également de plus en plus avec l’ACA dans des projets prioritaires, notamment lorsque l’ACA a assuré le prêt de 159 millions d’USD consenti à Ethiopian Airlines pour soutenir l’expansion de son parc d’aéronefs.

« L’ACA est une institution qui passera souvent inaperçue pour nombre de personnes, même si nous sommes souvent l’acteur le plus important d’un montage financier de la plupart des pays et investisseurs. Nous sommes en quelque sorte un pont qui facilite les échanges et les investissements au sein du continent et à destination du continent, » a mentionné M. George Otieno, Directeur Général de l’ACA.

Lors des évènements de deux jours qui débuteront, le 27 juin, par la Table ronde des investisseurs de l’organisation, l’ACA accueillera un panel impressionnant de conférenciers internationaux et de Ministres africains des Finances.

Pour réussir en Afrique, il faut en maîtriser le contexte politique et financier. La réussite dépend aussi de la capacité à atténuer efficacement les risques des investisseurs. Ceci s’applique autant aux gouvernements du secteur public, qu’aux investisseurs et sociétés du secteur privé.

Alors que les gouvernements continuent d’investir dans l’amélioration des infrastructures du continent, les investisseurs et sociétés le font aussi. Mais ce genre d’activités ne peut se produire à grande échelle sans une couverture d’assurance-investissement. C’est là que des assureurs privés et multilatéraux, ainsi que des institutions de financement du développement, interviennent actuellement. Et ils travaillent de plus en plus en concertation avec les assureurs pour combler les écarts de capacité et fournir des solutions aux gouvernements.

L’Agence pour l’Assurance du Commerce en Afrique (ACA) est le seul assureur-investissement multilatéral africain. Elle contribue à proposer des solutions innovatrices aux secteurs public et privé, pour faire en sorte que les investissements et les échanges continuent de se faire dans le continent. Dans ce contexte, l’ACA a un accès unique aux gouvernements et aux institutions financières mondiales. C’est là la raison d’être de la Table ronde annuelle de l’ACA : réunir de grands investisseurs et bailleurs de fonds, et les gouvernements africains, pour qu’ils puissent discuter ouvertement durant toute une journée de la manière d’atténuer efficacement les risques africains dans le but de débloquer les opportunités du continent.

Le jeudi 28 juin, l’ACA tiendra sa 18e Assemblée Générale Ordinaire, lors de laquelle les délégués examineront et approuveront les états financiers 2017 de l’ACA et délibèreront plusieurs résolutions. L’ACA compte également annoncer son intention de verser des dividendes à ses actionnaires, pour la toute première fois cette année. Elle présentera également le nouveau Conseil d’Administration et son nouveau Président, le Dr Yohannes Ayalew Birru, Directeur Général de l’Ethiopian Development Research Institute.

Au sujet de l’Agence pour l’Assurance du Commerce en Afrique

L’ACA a été créée en 2001 par les États africains dans le but de couvrir les risques de crédit et d’investissement liés à la conduite des affaires en Afrique. L’ACA fournit de l’Assurance Risques politiques, des Cautions, de l’Assurance-Crédit ainsi que de l’Assurance contre la violence politique, le terrorisme et le sabotage. Jusqu’en 2016, l’ACA a soutenu des échanges et des investissements d’une valeur de 35 milliards d’USD en Afrique, dans divers secteurs tels que l’agroalimentaire, l’énergie, les exportations, le logement, l’infrastructure, la fabrication, l’exploitation minière et les télécommunications. Depuis 2018, l’ACA maintient une notation ‘A/positive’ Standard & Poor’s au titre de la solidité financière et du crédit de contrepartie.

No Comments Yet

Comments are closed

CONTACT

Boulevard de Vridi
(+225) 21 75 16 10 / (+225) 21 75 07 87
(+225) 21 75 16 06 
info@cotedivoire-economie.com

SUIVEZ NOUS MAINTENANT
  

Abonnez-vous à notre bulletin

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter pour recevoir par mail les dernières actualités

S’abonner