Assurance : Abidjan accueille la 18e assemblée annuelle de l’ACA

La 18e assemblée annuelle de l’Agence pour l’assurance du commerce en Afrique s’est tenue du 27 au 28 juin sur les bords de la lagune Ebrié. Pendant ces deux jours, participants et panélistes ont planché sur le thème : « la performance et l’impact financiers de l’ACA pour l’exercice ».

« L’Afrique est un endroit sérieux pour faire des affaires et le continent a accès à des solutions d’assurances de calibre mondial pour atténuer les risques qui s’y trouvent » dixit George Otieno, Directeur Général de l’ACA lors de son discours introductif en prélude de la cérémonie d’ouverture officielle de la rencontre de haut niveau prévu pour ce jeudi 28 juin 2018. La veille à savoir le mercredi 27 juin 2018, s’est tenue une table-ronde qui a vu la participation de quelques représentants des membres du gouvernement ivoirien, des représentants de Gouvernements africains, des investisseurs, des assureurs ainsi que des institutions financières et dont l’objectif visé était de dissiper la perception que se fait les investisseurs à savoir, ‘’… le risque du continent africain reste toujours élevé.’’ « Le risque en Afrique est aujourd’hui beaucoup moins élevé qu’il ne l’était il y a des dizaines d’années. Mais les financements internationaux perçoivent encore le risque du continent comme étant toujours élevé », a déclaré George Otieno, Directeur Général de l’ACA. Et de renchérir, « Aujourd’hui, nous allons discuter de certains défis qui empêchent l’Afrique d’atteindre son plein potentiel. Plus particulièrement les risques réels et perçus pour les investisseurs et les autres qui font des affaires dans le continent. L’Agence africaine d’assurance commerciale (ATI) a été créée en 2001 pour fournir des solutions d’assurance pour les risques politiques et d’investissement qui ont été considérés comme le plus grand obstacle à la capacité du continent à attirer davantage d’investissements directs étrangers ».

Au cours des échanges les panélistes ont tenté d’apporter des solutions à la problématique de l’accès aux financements des entreprises industrielles.

L’Agence africaine d’assurance commerciale (en anglais ATI), a enregistré en 2017 2,4 milliards de dollars d’expositions brutes pour 45 millions de dollars de primes brutes émises et 10 millions de dollars de profit. Ce succès, précisons-le, a permis à l’ACA de verser des dividendes importants à ses actionnaires pour la première fois.

L’Agence africaine d’assurance commerciale a été créée en 2001 pour fournir des solutions d’assurance pour les risques politiques et d’investissement qui ont été considérés comme le plus grand obstacle à la capacité du continent à attirer davantage d’investissements directs étrangers.

En Côte d’Ivoire, outre les transactions déjà effectuées, ATI a un ‘’pipeline’’ de projets en cours d’examen pour un soutien d’assurance évalué à plus de USD 300 millions.

JC ACKE 

No Comments Yet

Comments are closed

CONTACT

Boulevard de Vridi
(+225) 21 75 16 10 / (+225) 21 75 07 87
(+225) 21 75 16 06 
info@cotedivoire-economie.com

SUIVEZ NOUS MAINTENANT
  

Abonnez-vous à notre bulletin

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter pour recevoir par mail les dernières actualités

S’abonner