Vie d’entreprise : la Compagnie ivoirienne d’électricité prise « d’assaut » par les journalistes du RJ-MDE

Pour mieux cerner son fonctionnement, apprécier son rôle et connaître son rôle joué dans le réseau de distribution d’électricité en Côte d’Ivoire, la Compagnie ivoirienne d’électricité (CIE) a ouvert ses portes le vendredi 20 juillet dernier au Réseau des journalistes Rechercher journalistes pour la promotion du Management, le développement d’entreprise et l’entrepreneuriat (RJ-MDE). Cette visite d’entreprise a débuté à son siège sis à Treichville pour prendre fin au Centre des métiers de l’électricité (CME) situé à Bingerville en passant par le Centre de relation clients à Marcory.

Le président du RJ-MDE remplissant le Livre d’or de la CIE (encadré de la gauche vers la droite par MM. KALIF, DOH et Mme BITTY.)

Toujours dans le seul but de faire en sorte que l’on ait en Côte d’Ivoire, des journalistes bien formés, ayant un sens aigu de leur responsabilité professionnelle qui vont à briser totalement le mur de méfiance qui existent entre les médias et les hommes d’affaires le RJ-MDE amené par son président Guy Assane YAPY s’est vu convié à une visite d’entreprise de la Compagnie ivoirienne d’électricité (CIE). Visite au cours de laquelle 25 journalistes ivoiriens ont pu intégrer et parcourir l’univers fonctionnel de ladite entreprise.

Mme Marie BITTY, Directeur Central commercial marketing et Relations clients et ?MM. Paul GINIES DG du CME de Bingerville (au centre) et Marius DOH, Directeur commercial Grand public.

La visite a débuté au siège de la société à Treichville, avec une rencontre avec le secrétaire général de la CIE Emmanuel Kouadio, qui a présenté aux visiteurs le cadre institutionnel et la politique managériale de l’entreprise.  Il ressort de cette rencontre que la CIE, crée le 24 mars 1990, est lié à l’Etat de Côte d’Ivoire par une convention de concession, qui confie à la CIE l’exploitation des ouvrages de production, de transport et de distribution de commercialisation, ainsi que l’importation et l’exportation de l’énergie   électrique sur l’ensemble du territoire national et dans la sous-région. Cette convention  a été reconduite en 2005, pour une durée de 15 ans. La CIE est société de droit Ivoirien filiale du groupe ERANOVE. Selon le secrétaire général de la CIE,  c’est l’Etat qui a le monopole et concède l’exploitation.  Il a ajouté que les différents acteurs du secteurs de l’électricité sont l’Etat, qui définit la stratégie de développement et fixe le prix de l’électricité, l’ANARE, qui régule le secteur et assure le contrôle technique et exploitation, CI-ENERGIE, le maître d’ouvrage qui s’occupe de la gestion du patrimoine, des flux financiers , de la planification, la CIE, qui assure l’exploitation du service public, l’entretien des installations, le services aux clients et enfin les consommateurs.

M. Emmanuel KOUADIO, Secrétaire général de la CIE.

Aujourd’hui, la CIE compte plus de 2 millions d’abonnés et en 2017, elle a réalisé un chiffres d’affaires de 593,2 milliards en 2017, dont 176,7 milliards reviennent à la CIE. Elle emploie 4 769 collaborateurs dont 27% sont des femmes et compte 14 directions régionales pour 96 point d’accueil clientèle et 7 sites de distribution à travers la Côte d’Ivoire.

L’une des actions pour laquelle la direction générale se dit être fière, c’est la mise en service depuis 2015 de son laboratoire  de travaux sous tension. Il est l’unique en Afrique subsaharienne.

La fraude est l’un des maux que combat la CIE. Depuis mars 2014, la loi portant code de l’électricité a été votée et cela a permis d’appréhender  des fraudeurs. Plus de 300 d’entre eux sont sous les verrous de la justice ivoirienne. Précisons-le, la fraude fait perdre à l’Etat de Côte d’Ivoire plus de 30 milliards FCFA.

Après le siège, cap a été mis sur le Centre relation client (CRC) sis à Marcory. Le CRC est le « Service après-vente » (SAV) de la CIE.

Une annonce prise au Centre de relation client sis à Marcory.

Depuis sa mise en fonction, le CRC a enregistré plus de 621 724 appels entrants pour une assistance dépannage gratuit pour plus de 95 923 interventions sur le réseau et dans les foyers. En termes de réalisation de branchement, d’abonnement et d’une mutation,  il faut pour le requérant observer respectivement 5, 2 et jour d’attente. Pour bénéficier des services du CRC, il faut composer à partir d’un téléphone fixe ou cellulaire le 179.

Bleoue Patrice, Chef du service relation client, a relevé que ce service est disponible 7 jours/7 et 24 heures/24. Ce service gère également les clients via les réseaux sociaux, avec une équipe digitale. A ce jour, 70% des clients payent leurs factures par les téléphones mobiles.

La visite guidée d’entreprise a connu son point de chute par la visite du Centre des métiers de l’électricité (CME) sis à Bingerville. Créé en 1970, le CME de Bingerville, structure de formation de la CIE, contribue aisément à la professionnalisation des acteurs du secteur de l’électricité de l’Afrique. Comme l’a indiqué Paul GINIES à l’ensemble des journalistes, « Le CME se veut un centre d’excellence de formation aux métier de l’électricité. ». Les filières vont du Brevet de technicien supérieur (BTS)  en électronique et industrielle, le BTS  en maintenance des systèmes de production, la  licence professionnelle en transport et mouvement d’énergie. L’une des particularités du CME est qu’il accueille des jeunes filles pleines d’ambitions et qui vont même jusqu’à défier les jeunes hommes.

Paul GINIES (en complet veste), en compagnie des journalistes du RJ-MDE.

Au terme de la visite le Directeur adjoint de la communication externe, Dominique KALIF, (alumnis de MDE Business School), avec à ses côtés le DG du CME, Paul GINIES, Mme Marie BITTY, Directeur Central commercial marketing et Relations clients et M. Marius DOH, Directeur commercial Grand public a souligné le caractère important de cette visite et invité les journalistes à toujours venir à la source pour recueillir les informations nécessaires avant de diffuser celles-ci dans leurs supports. Quant au président du RJ-MDE  Guy Assane YAPY, il a rappelé que le réseau est annexé à la Business School MDE Business School d’Abidjan  et voudrait de mieux en mieux interagir  avec les entreprises partenaires de cette institut de formation.

Une photo de famille a permis d’immortaliser l’événement.

La photo de Famille, Journalistes RJ-MDE et Personnel de la CIE.

JC ACKE

No Comments Yet

Comments are closed

CONTACT

Boulevard de Vridi
(+225) 21 75 16 10 / (+225) 21 75 07 87
(+225) 21 75 16 06 
info@cotedivoire-economie.com

SUIVEZ NOUS MAINTENANT
  

Abonnez-vous à notre bulletin

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter pour recevoir par mail les dernières actualités

S’abonner