Oxford Business Group compte de plus en plus d’importantes entreprises internationales parmi ses abonnés

La dernière édition de l’Indice Fortune Global 500 2018 confirme le rôle de plus en plus important des pays émergents comme joueurs clés de la croissance économique mondiale ainsi que leur influence sur les principales sociétés internationales.

Oxford Business Group (OBG), qui constitue depuis longtemps une indispensable référence auprès des investisseurs à la recherche d’analyses complètes de l’économie des marchés émergents, a vu une fois de plus vu le nombre de ses abonnés augmenter parmi les plus grandes entreprises internationales. Les représentants de 354 entreprises, représentant plus de 70% des sociétés répertoriées dans le cadre de cet Indice, se réfèrent désormais au cabinet international d’édition, de recherche et de conseil comme source d’information dans la gestion de leurs opérations, comparativement à 337 en 2017, soit 67%.

Parmi les dix premières sociétés figurant en tête de l’Indice Fortune Global 500 2018, toutes sont abonnées à The Report, contre huit en 2017. OBG est fière d’accueillir ses nouveaux abonnés, la State Grid Corporation de Chine et la multinationale américaine Berkshire Hathaway.

À mesure que les multinationales des marchés émergents s’ouvrent sur le monde, leur participation à l’Indice Fortune Global 500 connait une croissance remarquable. Selon un rapport publié par l’Université Cornell en 2017, près du tiers des entreprises figurant sur la liste provenaient des 20 principaux pays émergents du monde, soit trois fois plus que huit ans auparavant.

Marc-André de Blois, directeur des relations publiques et du contenu vidéo chez OBG, s’est dit ravi que davantage de grands acteurs fassent appel à l’expertise d’OBG pour une couverture économique complète. Ces nouveaux abonnements sont le reflet de la réputation d’OBG comme fournisseur fiable d’informations sur les marchés émergents du monde entier. Cela est d’autant plus vrai que, après des années où les marchés émergents ont dominé l’histoire de la croissance mondiale, ils ont adopté un ton plus prudent.

« Alors que les pays émergents entrent dans un marché baissier, les sociétés figurant au classement de Fortune Global 500 reconnaissent le besoin de faire appel à des outils analytiques d’investissements de premier plan assimilables à une cartographie des tendances mondiales. L’analyse et la compréhension des enjeux d’Oxford Business Group à l’égard des développements économiques mondiaux nous permettent de livrer des informations et des analyses actuelles et précises, a-t-il déclaré. Je suis ravi que notre base de lecteurs comprenne maintenant 354 des sociétés figurant dans l’Indice Fortune Global 500. Je n’ai aucun doute que les leaders économiques continueront à faire référence aux analyses exclusives publiées dans The Report lors de la prise de décisions d’investissement. »

L’indice Fortune Global 500 est une liste produite annuellement dans laquelle figure les 500 plus grandes sociétés du monde, classées selon leur chiffre d’affaires pour l’exercice financier se terminant le 31 mars. La dernière liste a été publiée le 20 juillet.

 

The Report publié par OBG est un guide essentiel pour chacun des pays couverts qui inclut des analyses macroéconomiques et qui traite d’infrastructures, du secteur bancaire et de plusieurs autres. Parmi ses lecteurs figurent des chefs d’État, des PDG, des investisseurs institutionnels, des analystes et des universitaires à la recherche d’informations macroéconomiques sur les marchés émergents. Les publications sont disponibles en version imprimée ou en ligne.

Source: OBG

No Comments Yet

Comments are closed

CONTACT

Boulevard de Vridi
(+225) 21 75 16 10 / (+225) 21 75 07 87
(+225) 21 75 16 06 
info@cotedivoire-economie.com

SUIVEZ NOUS MAINTENANT
  

Abonnez-vous à notre bulletin

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter pour recevoir par mail les dernières actualités

S’abonner