Technologies : l’Internet via le satellite désormais disponible à Abidjan

En partenariat avec CEE-net technologies, Yahclick, le leader des services Internet via le satellite haut débit, fait son entrée en Côte d’Ivoire. Les activités de ce nouveau service ont été lancées à Abidjan le lundi 24 septembre dernier.

Selon Yannick KASHILA, Country Manager de Yahsat Afrique, ce service haut débit par satellite en bande Ka vise à améliorer la pénétration internat dans le pays, qui restait extrêmement faible jusqu’à présent.  Selon les chiffres les plus récents qui datent de 2016, la pénétration Internet en Côte d’Ivoire est de 27%. Selon plusieurs rapports, seulement 2% des foyers dans les zones rurales ont accès à Internet et 16% dans les zones urbaines.
Pour lui, grâce à la technologie de faisceau satellitaire ‘’high throughput’’ satellite (HTS) qui alimente la bande ka, l’opérateur offre un service haut débit fiable et à moindre coût en utilisant des antennes de taille réduite et permet ainsi à la Côte d’Ivoire d’augmenter les capacités en télécommunication et de réaliser pleinement son potentiel social et économique.
«Notre décision de lancer Yahclick en Côte d’Ivoire correspond à une volonté de répondre aux besoins en connectivité dans les marchés africains en fournissant des services satellitaires haut débit aux entreprises et aux communautés », a affirmé Farhad Khan, Directeur commercial de Yahclick.
Cet opérateur se positionne comme le premier fournisseur d’internet haut débit par satellite en Afrique en raison de sa couverture élargie, de sa fiabilité reconnue, de son savoir-faire local et d’un service clientèle de premier plan fourni par son partenaire CEE-NET en Côte d’Ivoire.
Ce lancement en Côte d’Ivoire survient après ceux du Ghana, RDC et du Cameroun.
«Notre objectif est de contribuer à réduire les obstacles qui freinent l’essor complet de l’économie ivoirienne en fournisseur une connectivité fiable. En proposant ce service, nous relions le monde des affaires, les agences gouvernementales ainsi que les zones reculées du pays à un internet haut débit fiable et abordable», déclaré Michael Morris, PDG de CEE-NET technologies.


L’opérateur a lancé son service phare Yahclick en Afrique en 2012. Il a été le premier satellite à introduire la technologie de haut débit par satellite HTS en bande ka sur le continent via le satellite Al yah 2 de Yahsat.
Suite au lancement couronné de succès plus tôt en 2018 et grâce à la récente disponibilité commerciale du 3ème satellite de la société, Al Ya3, l’implantation s’est étendue à 19 marchés additionnels en Afrique dont la RDC.

Pour finir, il est bon de savoir que l’expansion fait partie de l’engagement de Yahsat à fournir une connectivité Internet abordable, fiable et à haut débit dans les zones non desservies ou mal desservies du monde.

JC ACKE

No Comments Yet

Comments are closed

CONTACT

Boulevard de Vridi
(+225) 21 75 16 10 / (+225) 21 75 07 87
(+225) 21 75 16 06 
info@cotedivoire-economie.com

SUIVEZ NOUS MAINTENANT
  

Abonnez-vous à notre bulletin

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter pour recevoir par mail les dernières actualités

S’abonner